En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies, afin que nous puissions vous proposer un service adapté et de qualité ×
Terrasse : Quel revêtement de sol choisir ?

Terrasse : Quel revêtement de sol choisir ?

Vous installer en terrasse et ne plus en bouger jusqu’à la fin de l’été ? C'est possible ! À condition d’avoir bien choisi votre revêtement de sol extérieur ...

Bricolage



Dès que le soleil pointe le bout de ses rayons, vous n’avez plus qu’une seule envie : vous installer en terrasse et ne plus en bouger jusqu’à la fin de l’été ! Cette ambition est tout à fait réalisable… à condition d’avoir bien choisi votre revêtement de sol. En effet, il n’est pas nécessaire d’être un expert du bricolage pour savoir que l’on arpente souvent sa terrasse en bois les pieds nus. Si l’on parle de doigts de pieds en éventail, ce n’est pas pour les enfermer dans des chaussures ! D’ailleurs, cette théorie est tout aussi valable pour les terrasses en composite ou les carrelages en pierre. Bref, pour profiter au maximum de votre revêtement de sol extérieur, il faut qu’il corresponde aussi à vos habitudes de vie. Si vous ne savez pas encore lequel choisir, c’est le moment ou jamais de lire cet article… au soleil ou pas !


revêtement-exterieur

1: J’opte pour une terrasse composite ! 

Le bois composite, c’est un revêtement de sol qui cumule les avantages du bois… et du plastique. Ce matériau est composé de fibres de bois et de résines plastiques (dont la plupart peuvent être issues du recyclage). Les sous-produits de l’industrie du papier peuvent également apporter la part de cellulose nécessaire, pour un résultat qui, au final, s’avère assez écologique. Choisir une terrasse composite, c’est également lutter contre la destruction des forêts tropicales. Autant se donner bonne conscience avant de parfaire son bronzage, non ! Par ailleurs, grâce à l’alliance de ses matières, ce composite est parfaitement adapté pour un revêtement de sol extérieur : il demande peu d’entretien et il présente de réelles qualités en termes de durabilité (de l’ordre de 25 à 30 ans). Comme la tendance des industriels va de plus en plus vers des produits haut de gamme, de nouvelles évolutions intéressantes pourraient être au programme des prochaines années. 

Pour le moment, il tient déjà ses promesses : il est imputrescible, il ne glisse pas, il reste solide et il présente une esthétique proche du bois, mais sans imperfections ni nœuds.

 Si les lames composites conviennent à tous les climats, elles seront d’autant plus appréciées dans les atmosphères humides, comme à proximité des piscines. Vous n’aurez pas à craindre de renverser votre verre sur elles. Même pour leur entretien, elles favorisent votre détente : il suffit de les nettoyer une fois par an à l’eau savonneuse ! 

Côté bricolage, pour une pose sereine d’une terrasse composite, il ne faut pas négliger le respect des espaces de dilatation prévus (en général indiqués dans la notice de pose correspondant aux lames choisies) et votre nouvelle terrasse sera prête à vous accueillir pour un long moment.

Besoin d'aide pour la pose de votre terrasse composite, faites appel à un jobeur pour vous aider


revêtement-exterieur-carrelage

2 : J’opte pour du carrelage extérieur ! 

Le carrelage n’est pas prêt à céder sa place au soleil ! Pour s’assurer d’ailleurs d’être toujours présent dans les meilleurs choix de revêtements de sol extérieurs, il a su élargir sa gamme. Aujourd’hui, on trouve, en sus des classiques et chics carrelages de pierre, des dalles extérieures de tous formats et couleurs. Il existe même des carrelages imitation bois ou effet béton ciré ! Et les plus réussis d’entre eux font véritablement illusion (y compris sans lunettes de soleil sur le nez). 

Avec tous les choix possibles, il faut vraiment être très difficile pour ne pas trouver quelques carreaux de votre couleur préférée et dans votre budget vous pourrez toujours vous offrir de quoi préparer de bons barbecues ! La durée de vie de ce matériau en fait l’un des meilleurs alliés des terrasses extérieures : une fois posé, il s’installe pour un moment. 

Chaque été, le carrelage de votre terrasse sera le premier à profiter des rayons de soleil… et le dernier à s’y exposer. Il est de bonne compagnie : pour l’entretenir, un peu d’eau et de savon noir suffisent (et, pour les taches les plus tenaces, le bicarbonate de soude permet d’obtenir des résultats étincelants!). Le principal défaut des carreaux en terrasse, c’était le risque de glissade sous les pieds humides. La patinoire, ce n’est pas toujours ce qu’on apprécie le plus en été ! Il existe cependant des dalles rugueuses, plus adaptées pour la proximité des piscines, ou même des revêtements antidérapants. Les amateurs de bricolage, quant à eux, savent certainement déjà qu’il existe trois types de pose possible pour une terrasse carrelée : sur plots, pour compenser les éventuels défauts du sol et faciliter les écoulements d’eau fluviale, la pose scellée, avec un mortier, et la pose collée, la plus populaire depuis quelques années car plus rapide à mettre en œuvre. Une natte drainante sous les carrelages reste conseillée pour un résultat plus pérenne.

Besoin d'aide pour la pose de votre carrelage extérieur, faites appel à un jobeur pour vous aider

revêtement-exterieur-bois

3 : J’opte pour une terrasse en bois ! 

Il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Les terrasses en bois comptent toujours parmi les classiques indémodables. 

Vous aimez leur aspect naturel, leurs teintes qui changent avec le temps, leurs lames qui restent chaudes et douces au toucher… 

Avant d’installer votre transat sur votre terrasse extérieure, il vous faudra juste effectuer un petit choix. Pas très compliqué, je vous rassure. Vous aurez juste à émettre une préférence pour les lames ou pour les caillebotis de bois. Ces derniers se posent simplement sur un lit de sable recouvert d’un film géotextile, ce qui facilite leur pose. Mais les lames de bois existent dans beaucoup plus de variétés. Et là, le temps consacré à votre sélection risque de considérablement augmenter. C’est bien de pouvoir choisir, en tenant compte, de préférence, de ces quatre critères : la stabilité, la résistance à l’humidité, la densité adaptée… et, bien sûr, le style. Le tout dans le respect de votre budget. Il existe des bois à tous les prix, vous ne risquez donc pas les sueurs froides avant l’été. Et l’entretien reste raisonnable : un saturateur si vous ne voulez pas que vos lames de bois attrapent des reflets gris, un balayage à l’eau en frottant dans le sens des lames deux fois par an… et c’est tout. Pour l’installation de la terrasse, le bois reste facile à poser. Le plus important est de pouvoir s’appuyer sur une surface plane. Il pourra donc être nécessaire de faire couler une dalle de béton. 

Pas de panique, cependant, si vous n’êtes pas un expert : sur Youpijob, il y a plein de gentils jobeurs pour vous accompagner dans tous les bricolages de votre maison. 

Se faire aider, c’est aussi profiter plus vite de sa terrasse. Et ça, ça n’a pas de prix ! 

Besoin d'aide pour la pose de votre terrasse en bois, faites appel à un jobeur pour vous aider







Autour du bricolage :

revêtement-de-sol


Revêtement de sol : Que choisir ?