En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies, afin que nous puissions vous proposer un service adapté et de qualité ×
Le printemps arrive ! Préparez votre jardin !

Le printemps arrive ! Préparez votre jardin !

Gagnez du temps en découvrant les conseils avisés de saison en jardinage

Jardinage

jardinage


Si vous avez la chance d’avoir un jardin ou un potager et que vous rêvez de voir des parterres de fleurs ou de faire une récolte abondante, réveillez-vous ! Ne restez pas à l’intérieur, car il faut préparer le jardin pour l’arrivée des beaux jours ! N’oubliez pas qu’au mois de mars, la nature s'éveille peu à peu, lorsque les rigueurs hivernales laissent place aux douceurs printanières.

Quand faut-il tailler les arbres et les arbustes ? Quelles plantes et à quel moment doit-on semer les graines ? Voici des réponses concises et concrètes à toutes les questions qui vous trottent dans la tête.


Bien tailler vos arbres, arbustes et haie !

Il faut savoir qu’il ne s’agit nullement de se lancer dans de grands projets comme réaliser une réplique miniature du jardin du château de Versailles ou encore couper les buis à l’effigie de votre compagne pour lui faire une bonne surprise. Un léger rafraichissement sera amplement suffisant pour que le jardin devienne un endroit calme reposant et agréable à l’arrivée des beaux jours.

Voici trois astuces qui vous aideront à bien tailler vos arbres, arbustes et haie :

1- Attendre le bon moment pour tailler vos plantes : la période de taille débute à la mi-février, mais il faudra quand même vérifier qu’il ne gèle plus. En effet, février est un mois à la fois froid et venteux, mais lorsqu’une taille douce est réalisée pour améliorer la silhouette des arbres fruitiers, des conifères, des rosiers ou encore des autres arbustes de votre propriété, ce climat facilite la cicatrisation du bois. Le froid permet également d’empêcher le développement et la prolifération de moisissures ou de maladies qui peuvent être fatales pour les arbres.

2- Choisir les bons outils pour être rapide et efficace : selon l’ampleur de la tâche à effectuer, il convient de louer un taille-haie électrique ou un taille-haie thermique pour gagner du temps. Pensez à aiguiser les outils (sécateur, serpe, tronçonneuse, etc.) et à les désinfecter à l’alcool ou à l’eau de javel. N’oubliez pas de vous servir d’un escabeau pour atteindre les branches aériennes. Lorsque les branches à couper sont très élevées, il est recommandé de confier cette tâche à un grimpeur-élagueur expérimenté qui est en mesure d’utiliser une nacelle.

3- Des outils bien aiguisés : l’usage de griffes ou de cordes de rétention qui ont tendance à altérer l’écorce est fortement déconseillé, à moins que vous ne souhaitiez abattre l’arbre. Ôtez surtout les branches mortes ou malades et les rameaux mal placés.

Besoin d'aide pour tailler vos arbustes, faites appel à un jobeur pour vous aider 


Une pelouse impeccable en deux temps trois mouvements !

Si l’hiver a massacré votre pelouse et que vous voulez vous investir pour qu’elle redevienne resplendissante,  découvrez sans tarder les astuces des jardiniers les plus rodés pour réussir votre pari. À l’arrivée de la période estivale, vos enfants n’auront qu’une seule envie : passer de longues heures dans la cour pour faire des roulades dans l’herbe verdoyante !

En respectant les cinq étapes suivantes, vous obtiendrez un gazon impeccable qui n’aura rien à envier à celui d’un club de golf :

1- L’utilisation de graminées fourragères vivaces comme la fétuque pour améliorer la qualité de votre pelouse et en faciliter l’entretien. Pensez à faire un mélange composé d’au moins 50 % de fétuque et de ray-grass. N’oubliez pas d’arroser régulièrement pendant les périodes de sécheresse pour que l’herbe ne jaunisse pas.

2-  Boucher les trous : commencez par ameublir le sol, avant de semer les graines à la volée. Un ratissage léger est indispensable avant de recouvrir les surfaces concernées avec une fine couche de terreau. Utilisez une planche pour tasser, puis arrosez en pluie fine.

3- Scarifier sa pelouse deux fois par an, en automne et au début du printemps pour aérer l’ensemble et faire disparaitre les mousses qui s’y prolifèrent à cause de l’humidité.

4- Enlevez les mauvaises herbes à la main ! Il s’agit d’une méthode qui peut paraitre rudimentaire, mais c’est la seule qui permet d’en venir à bout sans endommager le gazon.

5- Utilisez un engrais bio pour l’entretien de votre pelouse afin qu’elle soit plus résistante. Ne ramassez pas l’herbe de la tonte : riche en azote, elle fertilisera le sol et favorisera le développement de votre gazon. Lors de la première tonte et des suivantes, la hauteur de coupe ne doit pas être inférieure à 5 cm, ni supérieure à 7 cm. Passez la tondeuse tous les 15 jours pour réduire les besoins en eau et empêcher la prolifération des mauvaises herbes.

Besoin d'aide pour tondre votre pelouse, faites appel à un jobeur pour vous aider

Semer sans plus tarder dans son jardin potager

Laissez-vous porter par votre imagination et pensez aux beaux légumes qui apparaitront dans votre jardin potager ! Pourquoi ne pas suivre la tendance et cultiver vos propres légumes frais et bio ? Il ne vous restera plus qu’à les récolter pour concocter de bons petits plats pour le plus grand plaisir de votre famille. 

Si votre région est baignée par un climat doux vous pouvez semer en pleine terre des carottes , des betteraves, des radis, du cerfeuil, de la chicorée, de la ciboulette, des épinards, des poireaux, du persil, de la mâche, des fèves, mais aussi des pois, des oignons, des salsifis et de l’oseille.

Il est également possible de cultiver sous châssis des piments, des poivrons, des tomates, des choux-fleurs, du melon et de la laitue. Utilisez plutôt un abri si vous souhaitez planter de l’ail, des échalotes et une première vague de pommes de terre.


Voici quelques astuces pour réussir ses semis :

1- une préparation minutieuse s’impose : commencez par ameublir le sol afin de l’affiner et d’enlever les petits cailloux, les débris de paille et les autres particules pouvant constituer un obstacle au développement de vos semailles. Attention, certaines graines comme celles de l’épinard et de la mâche poussent beaucoup mieux dans un sol tassé.

2- Éliminez les mauvaises herbes : le désherbage du potager est une tâche fastidieuse et chronophage ! C’est pour cette raison qu’il est préférable d’effectuer un « faux semis » : il s’agit d’une méthode très efficace qui consiste à ameublir le sol et l’arroser puis à le recouvrir d’un voile de forçage pour pousser les mauvaises herbes à germer et à se développer. Il faudra alors les éliminer en effectuant un sarclage. Le sol sera alors prêt pour semer des graines.

3 – Accélérer la germination des graines : il arrive parfois que les graines entrent dans une phase de dormance et mettent beaucoup de temps à germer. Pour éviter que ce phénomène ne vienne gâcher votre plaisir, pensez à tremper les graines des plantes aromatiques et potagères dans un verre d’eau pendant 24 heures avant de les semer.

Besoin d'aide pour votre jardinage, faites appel à un jobeur pour vous aider


L’entretien régulier du jardin est une opération indispensable pour lui conférer une nouvelle beauté chaque année et pour lui assurer une longue vie. Valorisez votre extérieur en semant des graines au bon moment, vous serez ravis de récolter de beaux légumes que vous dévoilerez fièrement à vos visiteurs et à vos convives.

Si vous n’avez pas le temps de vous occuper de votre jardin, confiez-le à un jobeur-jardinier sur YoupiJob. Ce système vous permettra de gagner du temps et de vous réserver les meilleurs moments du jardinage ce serais dommage de s'en priver !