En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies, afin que nous puissions vous proposer un service adapté et de qualité ×
Un ménage d’automne réussi !

Un ménage d’automne réussi !

C'est simple comme 1, 2, 3 étapes à connaitre et à suivre. Abat bikini, shot et tong, c'est par ici !

Ménage

confier mes besoins


Qui a dit qu'il n'y avait qu'au printemps qu'il fallait s'occuper du ménage ? Deux fois par an, ce n'est pas de trop pour se débarrasser du superflu et passer quelques mois dans un intérieur plus agréable. Au passage, remisez également vos appréhensions : s'occuper d'un grand ménage, en automne ou au printemps, c'est beaucoup plus simple que vous ne pouviez le penser. Une petite vaporisation d'organisation par ci, une petite aide glanée sur YoupiJob par là, et votre demeure sera toute pimpante pour au moins deux saisons ! Le ménage d'automne, c'est simple comme 1-2-3. 

Suivez nos différentes étapes et vous ne vous souviendrez même plus de la raison pour laquelle vous aviez retardé le moment de vous y mettre. Et si, vraiment, la simple idée de vous plonger dans l'action déclenche une soudaine crise d'allergie aux produits nettoyants, pas de panique : le jobbing n'a pas été inventé pour le développement des moutons de poussière ! Vous n'aurez même pas besoin de faire le ménage dans les favoris de votre navigateur pour trouver la perle rare sur YoupiJob !

Etape 1: Trier en gardant le sourire

Vous vous souvenez de ce petit recoin, derrière la porte, que vous évitez soigneusement de regarder ? Si, si, celui où vous entassez les publicités, les courriers que vous lirez plus tard, les boutons à recoudre et les crayons que vos enfants ont laissé traîner par terre... Et bien ne vous inquiétez pas, vous n'allez pas commencer à le ranger tout de suite. Maintenant que vous voilà un peu rassuré, il va pourtant bien falloir prendre les choses en main. Vous savez, tout comme nous, qu'il est important de trier pour mieux organiser sa maison. Le plus difficile, en fait, c'est de passer à l'action. Il faut bien avouer que tout le monde a en réserve de nombreuses occupations beaucoup plus passionnantes que désencombrer son grenier les jours de pluie ! Vous n'êtes pas le seul dans ce cas. Ce n'est pas une raison pour autant pour renoncer au tri de son intérieur. Pour ne pas se décourager, le plus simple, c'est de classer les objets pièce après pièce. Même une armoire après l'autre s'il le faut. Après tout, l'automne dure plus qu'un jour, non ? Donc il n'est pas nécessaire que le grand ménage d'automne soit terminé en moins de 24 heures. Ne considérer que l'endroit précis que l'on a décidé de désencombrer, sans prendre en compte les autres recoins, est nettement moins angoissant. Il existe même des solutions pour se sentir encore moins oppressé face à l'ampleur de la tâche.

 Astuce ménage : programmer votre minuteur sur 15 minutes. Ce qui veut dire que vous ne consacrerez qu'un quart d'heure au tri de vos affaires. Vous avez bien ce temps-là devant vous, non ? Choisissez une musique rythmée en fond sonore, et entamez la grande danse du tri ! Vous savez ce qui est encore plus positif que de trier les objets encombrants : plus vous vous débarrassez d'accessoires inutiles, moins vous devez en ranger ensuite... Ce n'est donc que du bénéfice. Et si vous avez du mal à faire le tri, réalisez un classement : ce service pour manger les escargots, quand est-ce que vous l'avez utilisé pour la dernière fois ? Envisagez-vous de vous en servir dans les trois mois à venir ? Organiser sa maison, c'est aussi se poser les bonnes questions pour parvenir à éliminer le superflu. Tout ce qui ne vous sert pas vous encombre. Surtout que, maintenant, il existe de nombreuses solutions pour louer ou emprunter tout ce qu'il vous faut pour les occasions exceptionnelles. Comme celles où vous dégustez des escargots chez vous.

Besoin d'aide pour faire le tri des placards, faites appel à un jobeur !

Etape 2: Nettoyer sans perdre son temps

Une fois que vous avez éliminé, donné ou jeté tout ce qui ne vous servait plus, il est temps de passer à l'étape qui est, a priori, la moins passionnante. Il s'agit, bien sûr, du nettoyage. Hé oui, il va falloir dépoussiérer les hauts des placards, songer à l'entretien des rideaux, s'organiser pour faire nettoyer les tapis... Tout le monde ne trouve pas nécessairement ces actions très agréables. Elles sont pourtant indispensables. Une fois que vous avez vidé vos armoires, vous n'avez pas envie de les remplir à nouveau sans les avoir lessivées au préalable, n'est-ce pas ? Le mieux, c'est bien sûr d'utiliser des produits adaptés pour l'entretien de chaque pièce. Car la serpillère, bien que pratique, ne sera d'aucune utilité sur le tapis de la chambre. Heureusement qu'il existe de nombreuses possibilités pour nettoyer sans devoir stocker chez soi tout le matériel d'une entreprise spécialisée dans ce domaine. Vous pouvez ainsi louer des shampouineuses ou des nettoyeurs à haute pression pour l'extérieur, ou faire appel à des personnes qui en possèdent et qui seront très heureuses de les utiliser chez vous, moyennant rétribution, bien sûr. 

Le grand ménage, c'est l'occasion de vérifier les petits recoins que l'on oublie un peu trop facilement d'habitude et là encore, pour ne pas perdre son temps, tout est une affaire d'organisation. Décidez de consacrer une journée à l'entretien de vos corniches, une autre pour nettoyer vos plinthes, une pour toutes les charpentes de vos fenêtres... Vous aurez en main les bons outils pour cette tâche précise, et ce sera beaucoup moins fatigant que de passer votre temps à aller chercher des accessoires différents pour les différentes zones de chaque pièce.

Besoin d'aide pour nettoyer votre intérieur, faites appel à un jobeur !

Etape 3 : Ranger sans se fatiguer

Quand tout est propre, vous pouvez enfin ranger. Ranger, pas jeter en vrac tout ce qui traîne au sol puis refermer la porte en espérant que rien ne tombera à la prochaine ouverture de l'armoire. Si le rangement est effectué correctement, vous gagnerez ensuite du temps au quotidien, que ce soit pour trouver ce que vous cherchez ou pour remettre les choses à leur place. 

L'idée est de donner une certaine logique à vos affaires, pour ne plus ensuite vous fatiguer à devoir faire semblant de les ranger sans cesse. Pour les vêtements, les trier par saison, puis matière et couleur semble assez cohérent. N'oubliez pas que des draps repassés occupent moins de place sur les étagères, et sont plus faciles à plier. Le garde-manger peut aussi gagner en clarté : disposez vos contenus secs (pâtes, riz, légumineuses, sucre, farine...) dans des contenants transparents. Vous saurez ainsi toujours quelle quantité vous en possédez (et vous éviterez les sacs qui se percent et se renversent au fond du placard). Investissez dans des séparateurs de placards ou de tiroirs, afin d'éviter les mélanges indésirables. Il est d'ailleurs toujours plus facile de s'y retrouver avec des étagères qui ne sont pas trop profondes, parce que les éléments qui sont difficiles à atteindre ont tendance à n'être jamais sortis de leur emplacement. Si vous ne savez pas par quel bout commencer le rangement, n'hésitez pas à vous faire aider. Contrairement à ce que certains prétendent, cet art n'est pas inné. Il s'apprend. Et vous serez certainement satisfait de découvrir de nouvelles techniques ou accessoires que vous ne connaissiez pas. C'est important de bien ranger. Non seulement parce qu'une pièce dégagée est plus agréable à l'œil nu, plus lumineuse. Mais aussi parce que même nos idées gagnent en clarté dans ce genre d'environnement. Tout ce qui encombre notre vision encombre aussi notre esprit. Alors, pour votre grand ménage d'automne, ne laissez pas les feuilles mortes s'entasser, au sens propre comme au figuré.       

Besoin d'aide ranger votre intérieur, faites appel à un jobeur !